Les actualités Hubwe

Retrouvez toute l'actualité d'HUBWE : les nouveautés, nos événements, nos rencontres, nos réussites !
N’hésitez pas à nous contacter afin d’échanger sur votre projet.
Suivez notre actualité et restons en contact !

Le burn-out

Le Burn-out : Causes, Conséquences, et Voies vers la Prévention et l'Épanouissement Professionnel"

Au cours de notre vie professionnelle, il arrive parfois que les exigences et les pressions constantes laissent des traces profondes, pouvant conduire à des situations de burn-out. Le burnout, bien plus qu'une simple fatigue, émerge comme un phénomène complexe aux répercussions étendues sur la santé mentale et physique.

Aussi appelé épuisement professionnel, le burn-out est un état de fatigue émotionnelle, mentale et physique causé par un stress professionnel chronique.
Il se caractérise par un sentiment d'épuisement, de dépersonnalisation et de diminution de l'accomplissement personnel au travail.

La situation actuelle
Depuis plusieurs années, le contexte du burn-out est préoccupant. Il touche un nombre croissant de travailleurs à l'échelle mondiale. Ses causes sont diverses et peuvent être liées à une pression accrue, des demandes professionnelles incessantes, un déséquilibre vie professionnelle et vie personnelle, etc… En France, selon l'Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (ORSE), on estime à 34% le taux de salariés en burn-out, dont 13% en burn-out sévère.

L'Institut de Veille Sanitaire indique que 480 000 salariés sont en souffrance psychologique à cause de leur activité professionnelle.
Ces chiffres ne cessent d’augmenter chaque année. Le nombre de salariés en burn-out avait doublé en 2021, dont une hausse de 25% des cas graves entre mai et octobre cette même année.

Face à ces chiffres alarmants, plusieurs entreprises ont choisi de mettre en place des politiques visant à améliorer le bien-être des employés. Cela comprend des programmes de gestion du stress, des horaires de travail flexibles ou une sensibilisation accrue à la santé mentale. Malgré cela, la moitié des salariés français considèrent que leur entreprise ne prend pas suffisamment en compte leur détresse psychologique au travail.

Les facteurs de risque
Le burn-out peut être déclenché par divers facteurs qui contribuent à un stress chronique et à une fatigue émotionnelle, mentale et physique. On retrouve notamment :

  • Une charge de travail élevée
  • Un manque de soutien
  • Un manque de reconnaissance
  • Un manque de ressource
  • Une pression sur les performances
  • Un manque de clarté

Les conséquences du burn-out
Le burn-out a un impact important sur la santé physique et mentale des personnes, affectant leur  sphère professionnelle, mais aussi leur bien-être global.

Sur la santé physique, le burn-out exerce une pression significative. Le symptôme principal, l'épuisement, se traduit par une fatigue constante qui peut s'étendre à tous les aspects de la vie quotidienne. Cette fatigue persistante est souvent accompagnée de troubles du sommeil, de difficultés à s'endormir ou de réveils fréquents, entraînant une récupération physique insuffisante. Les conséquences ne se limitent pas au domaine du sommeil, avec une susceptibilité accrue aux problèmes digestifs et cardiovasculaires, induits par le stress chronique associé au burn-out. De plus, le système immunitaire affaibli rend les individus plus vulnérables aux infections et aux maladies.

Sur le plan psychologique, les personnes sont souvent confrontées à des symptômes dépressifs, tels que la tristesse persistante, le désespoir et la perte d'intérêt pour des activités qui étaient autrefois une source de plaisir. L'anxiété est également fréquemment associée au burn-out, se manifestant par des inquiétudes constantes, des tensions et des perturbations du sommeil. Le burn-out entraîne aussi une diminution de l'estime de soi, des difficultés de concentration, une mémoire défaillante et une performance cognitive réduite.

Qui sont les plus touchés ?
Le burn-out affecte des individus de divers horizons professionnels, mais certains profils sont plus susceptibles d'être affectés en raison de certaines caractéristiques ou conditions de travail. C’est le cas des enseignants, des cadres, des dirigeants et des indépendants. Les travailleurs sujets à des changements organisationnels sont également confrontés au risque de burn-out en raison de réorganisations, de fusions ou de restructuration.

Prévenir le burn-out
En observant certains signaux, il est possible de prévenir le burn-out. Les premiers avertissements peuvent se manifester par une fatigue persistante, des changements dans les habitudes de sommeil, ou des sentiments de désespoir face aux tâches professionnelles. Identifier ces signaux précoces permet d'initier des actions préventives, que ce soit par des pauses régulières, la délégation de tâches ou le recours à des ressources de soutien psychologique. La prévention du burn-out implique une approche proactive, à la fois au niveau individuel et organisationnel.

La gestion du stress joue un rôle central, encourageant l'apprentissage de techniques telles que la méditation et la respiration profonde. Établir des limites claires entre vie professionnelle et personnelle est tout aussi crucial, demandant la capacité de dire "non" et de déléguer lorsque nécessaire.

L'organisation du travail intervient également, avec une nécessité de prioriser les tâches de manière réaliste et de fixer des objectifs atteignables. Le soutien social, qu'il soit au sein de l'équipe professionnelle ou parmi les proches, constitue une bouée d'ancrage importante. Partager ses préoccupations et recevoir un soutien émotionnel peut contribuer à atténuer la pression.

Investir dans la formation continue et le développement professionnel offre une voie vers la prévention. Acquérir de nouvelles compétences maintient un sentiment d'accomplissement et de croissance, éléments essentiels pour prévenir le burn-out.

Enfin, établir un équilibre sain entre travail et vie personnelle, en réservant du temps pour des activités personnelles et de loisirs, contribue à nourrir d'autres aspects de la vie, renforçant ainsi la résilience face au stress professionnel. C’est pourquoi, il est essentiel d'être attentif à son propre état mental et physique ainsi qu'à celui de ses collègues.

Le rôle du dirigeant et de la culture d’entreprise

Le rôle des dirigeants et de la culture d'entreprise est essentiel dans la prévention du burn-out. Le leadership exemplaire des dirigeants crée une atmosphère organisationnelle où la transparence, l'empathie et la gestion éthique sont valorisées. Ce style de leadership établit une norme de respect et de soutien envers les employés, favorisant un environnement où chacun se sent entendu et pris en considération.

Les dirigeants ont également la responsabilité de définir une culture d'entreprise axée sur le bien-être. En mettant en place des politiques et des pratiques qui encouragent un équilibre sain entre vie professionnelle et vie personnelle, ainsi qu'une reconnaissance adéquate des efforts fournis, ils contribuent à créer un climat propice à la santé mentale.

La communication ouverte est un pilier de la prévention du burn-out. Les dirigeants qui favorisent un dialogue transparent permettent aux employés de partager leurs préoccupations sans crainte de représailles. Cette communication ouverte facilite l'identification précoce des sources de stress, favorisant ainsi une intervention rapide et la mise en place de mesures préventives.

Retour