Les conseils Hubwe

Retrouvez tous les conseils d'HUBWE.

Suivez notre actualité et restons en contact !

Accepter et réguler ses émotions

De nombreux praticiens ont déjà entendu la phrase suivante : « Aidez-moi à me libérer de mes émotions ! Ne plus réagir de cette manière, que ce soit avec la famille, les amis ou au travail. »

Mais que sont-elles ?
Les émotions sont des réponses psychophysiologiques complexes à des stimuli internes ou externes qui suscitent des expériences subjectives et influencent les pensées, les comportements et les réactions physiologiques.

Elles sont liées à des événements spécifiques et peuvent inclure des sentiments tels que la joie, la tristesse, la peur, la colère et bien d'autres, jouant un rôle crucial dans la compréhension de soi, les relations sociales et la prise de décisions.

Les émotions sont naturelles, elles touchent chacun d'entre nous et peuvent générer des réactions conduisant à des situations délicates. Voici quelques exemples de situations courantes :

Le PDG sous pression - Un dirigeant, stressé par les défis du quotidien professionnel, risque de laisser échapper sa frustration sur son équipe. Le cocktail explosif de préoccupations financières, de perte de clients, et de gestion du temps peut déclencher des réactions impulsives.

Le collaborateur en quête de sens - Un employé traversant une crise identitaire, démotivé au travail, cherche un changement, que ce soit une promotion, une retraite, ou même un licenciement. Ces bouleversements internes se répercutent sur l'atmosphère du bureau.

La femme jonglant avec la vie familiale - Entre la gestion des enfants et les responsabilités quotidiennes, une femme peut se retrouver épuisée, les émotions en ébullition. Les conséquences? Des interactions familiales teintées d'épuisement émotionnel.

L'adolescent sous pression - L'adolescent, constamment sous la pression de la réussite scolaire, peut vivre un stress intense à l'approche des examens ou lors des choix d'orientation. Les émotions tumultueuses peuvent conduire à des réactions parfois difficilement maîtrisables.

L'enfant frustré - Même le jeune enfant, confronté à des pulsions incontrôlables, peut déclencher une tempête émotionnelle au supermarché. La frustration, souvent difficile à gérer, se manifeste par des crises de colère.

Comment agissent-elles sur nous ?

Les émotions, qu'elles soient positives ou négatives, ont un impact sur notre santé physique. Elles sont biologiques et ne durent que quelques secondes, voire quelques minutes au maximum. Les sentiments, quant à eux, relèvent davantage du mental et ont une durée plus longue.

Une émotion peut perturber ou rééquilibrer tout notre organisme, qu’importe sa nature. Elles naissent dans la mémoire émotionnelle du cerveau limbique, puis sont dirigées par l'amygdale, se diffusant à travers notre corps via la voie nerveuse. Ce processus entraîne des perturbations hormonales qui affectent ou régulent le fonctionnement de nos organes, pouvant causer des problèmes physiques. Par exemple, si la réponse à l'émotion ressentie, telle que la peur, est affirmative, l'amygdale réagit immédiatement, transmettant l'alerte aux autres parties du cerveau. Cela se manifeste par des contractions musculaires, des modifications du système cardiaque, hormonal, etc.

Nos pensées et émotions négatives génèrent du désordre et des blocages sur le plan énergétique et dans notre système nerveux, tandis que les pensées et émotions positives favorisent une bonne énergie circulant dans notre corps et notre système nerveux, contribuant à une harmonie propice à une bonne santé.
En général, nos conflits internes et externes résultent du fait que nous n'avons pas appris à gérer nos émotions. Elles sont pourtant des alliées précieuses, nous permettant de comprendre nos mécanismes de fonctionnement, nos blocages et résistances. Les appréhender permet de lever les freins et de partir à la conquête de soi !

« N'aie pas peur », « arrête de pleurer », « tais-toi », « ne montre pas ce que tu ressens » ; ces injonctions, entendues de tous, ont souvent interdit l'expression publique des émotions, sous prétexte que cela n'était pas approprié. La norme était de ne pas montrer ses émotions, ni ses sentiments. Notre éducation socio-culturelle, souvent, était basée sur des préceptes tels que « sois fort », « ne montre rien », « ça ne se fait pas », « dépêche-toi ».

En conséquence, nous avons grandi en étant complètement déconnectés de nos émotions, lesquelles sont devenues des croyances limitantes. Peu importe notre sexe, notre âge, notre condition, notre rôle ou notre activité. Toutefois, il est important de pouvoir les exprimer, car les émotions sont nécessaires. Elles précèdent même notre prise de conscience et existent avant que nous en soyons conscients.

Accepter et réguler ses émotions, cela développe une intelligence relationnelle nouvelle !
C’est pourquoi, HUBWE considère chaque émotion comme une clé vers la compréhension de soi. En créant un espace d'acceptation et d'exploration, nous cultivons une approche thérapeutique humaine et enrichissante.

Retour